CEDI-FCM-Cando-banner

Formulaire de mise en candidature

Date limite de réception des demandes :
le 15 mars à minuit (HNR).  

Annonce

Cando et la FCM procèdent à un appel de demandes afin qu’un (1) nouveau partenariat Première Nation-Municipalité participe au programme 2019-2021 de l’Initiative de développement économique communautaire (IDEC). 

Cando (Council for the Advancement of Native Development Officers) et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) reçoivent actuellement des demandes afin de voir un nouveau partenariat participer au programme d’Initiative de développement économique communautaire (IDEC) Premières Nations-Municipalités. L’IDEC aide les Premières Nations et leurs municipalités avoisinantes à concevoir et à mettre en œuvre des projets conjoints de développement économique communautaire et d’aménagement, ainsi qu’à mettre en place un partenariat durable et résilient.  

De nombreuses initiatives de partenariats de Premières Nations et de municipalités de l’IDEC ont obtenu ou obtiennent actuellement du succès grâce à une collaboration sur des projets conjoints de développement économique communautaire. Ces réussites ont porté notamment sur l’élaboration d’un plan régional de croissance économique, la conception et la mise en œuvre d’une stratégie touristique conjointe, et la création de plans d’aménagement conjoints. On a également assisté à l’embauche conjointe d’employés délégués au développement économique et au tourisme, à des stratégies conjointes d’attraction d’investisseurs couronnées de succès et à la construction d’un projet de parc industriel avantageux pour la Première Nation et sa municipalité partenaire.

Exemple de calendrier de prestation de programme

Typiquement, le programme d’IDEC Premières Nations-Municipalités s’échelonne sur une période de trois ans pour les collectivités partenaires. Compte tenu du calendrier de ce processus, les candidats retenus disposeront d'une période condensée de deux ans pour réaliser les produits livrables ci-dessous. Afin d'atteindre ces objectifs, les collectivités doivent s’engager à travailler à un rythme accéléré. Vous trouverez ci-dessous un exemple de calendrier indiquant les produits devant être livrés dans ce modèle accéléré du programme. Vous êtes invités à examiner le calendrier ci-dessous et à déterminer si vos collectivités seront en mesure de répondre à ces exigences.

Résumé des produits livrables:

  • la participation à quatre ateliers conjoints, conçus conjointement et animés par l’équipe de l’IDEC;

  • l’adoption par le conseil de résolutions pour s’engager formellement dans le processus;

  • l’établissement d’un groupe de travail de l’IDEC et la sélection des dirigeants des collectivités qui seront désignés à en faire partie;

  • l’élaboration et l’adoption du mandat du groupe de travail;

  • l’élaboration et l’adoption d’un accord d’amitié ou d’un protocole d’entente, le cas échéant;

  • l’élaboration des plans de travail annuels du groupe de travail;

  • la préparation à la mise en œuvre des initiatives conjointes de développement économique;

  • la gestion et l’utilisation conjointes des subventions de renforcement des capacités;

Calendrier suggéré

Mois

Activité

Nota : Les réunions mensuelles du groupe de travail (RMG) se tiendront pour préparer les ateliers conjoints et faire avancer le plan de travail. Il est possible d’avoir recours à des séances stratégiques de planification supplémentaires.

Tôt en avril 2019

•  Animation de réunions en personne pour chacune des collectivités (collectivité et équipe de l’IDEC)

•  Choix des participants qui dirigeront l'IDEC et établissement du groupe de travail

Fin avril 2019

•  Tenir la première réunion conjointe du groupe de travail

Tôt en juin 2019

•  Animer l’atelier conjoint numéro 1 de l’IDEC – Évaluation des besoins et confirmation

Juillet/août 2019

•  Le conseil de chacune des deux collectivités adopte des résolutions afin de s’engager formellement au processus de deux ans de l’IDEC

Sept. 2019

•  Modèle de mandat pour un groupe de travail conjoint de DEC

Oct./nov. 2019

•  Animer l’atelier conjoint numéro 2 – Définition de la vision d’avenir et élaboration d’un accord d’amitié ou d’un protocole d’entente

•  Achever l’ébauche de l’accord d’amitié ou du protocole d’entente

Janv./févr. 2020

•  Élaboration du plan de travail annuel du groupe de travail de l’IDEC

Avril/mai 2020

•  Animer l’atelier conjoint numéro 3 – Planification conjointe de l’IDEC

Déc. 2020 /mars 2021

•  Obtenir les subventions de renforcement des capacités pour l’initiative conjointe de développement économique

 

Information sur le programme

Qui devrait participer au programme?

  • Les gouvernements de Premières Nations et de municipalités – conjointement

Qu’est-ce que le développement économique communautaire conjoint?

  • Le développement économique communautaire conjoint est un processus par lequel des partenaires communautaires conçoivent et mettent en œuvre des solutions novatrices pour résoudre leurs difficultés économiques communes, renforçant ainsi les capacités mutuelles à long terme des participants. Cette approche intègre des objectifs économiques, sociaux et environnementaux qui visent à avantager les deux collectivités partenaires, en les renforçant et en les rendant plus durables.

Quels sont les avantages du développement économique communautaire conjoint?

Les avantages potentiels sont nombreux, notamment :

  • Une voix unie et plus forte dans les relations avec les entreprises et les autres ordres de gouvernement.

  • Une plus grande capacité d’accéder au financement offert par d’autres ordres de gouvernement.

  • Des économies de coûts, une mise en œuvre plus efficace des programmes et une meilleure prestation des services.

  • Des occasions plus nombreuses de développement d’entreprises et de création d’emplois à l’échelle locale.

  • La capacité de mettre à profit les ressources financières, humaines et matérielles particulières de chacun des partenaires.

  • La coordination des efforts de planification en vue d’améliorer l’aménagement et la gestion des terres, ainsi que la protection des ressources et de l’environnement.

Quel est le niveau d’engagement demandé?           

En participant à l’IDEC, les demandeurs conjoints s’engagent à faire partie d’un programme novateur, qui s’échelonnera du 1er avril 2019 au 31 mars 2021. Pendant cette période, ces partenaires :

  • Chargeront un groupe de travail conjoint de dirigeants - minimalement, un élu et un membre du personnel de chacune des collectivités – de gérer la participation au programme IDEC et de se réunir mensuellement.

  • Contribueront, par l’intermédiaire du groupe de travail conjoint, à la conception et à la mise en place de deux ateliers par année pour le personnel et les élus qui porteront sur des objectifs en matière de renforcement des relations et de mise en œuvre d’initiatives conjointes de développement économique communautaire.

Quels sont les coûts d’une participation au programme de l’IDEC?

Il n’y a pas de coûts directs associés à la participation. L'IDEC fournit du soutien technique par l’entremise d’un tiers, qui anime les séances selon l'approche Plus forts ensemble. L’IDEC donne également du soutien technique pour les réunions et les ateliers du groupe de travail, du soutien administratif, et du soutien financier en déboursant les frais des ateliers. De plus, trois subventions de l’IDEC sont offertes conjointement aux collectivités participantes (les détails figurent ci-dessous).

Est-ce possible d’obtenir du soutien financier pour la mise en œuvre d’une initiative conjointe de développement économique communautaire?

Il existe trois différentes subventions qui visent à appuyer le partenariat sélectionné dans l'élaboration et la mise en œuvre de leur initiative conjointe de développement économique communautaire :

  1. Une subvention de 3 600 $ pour le mentorat entre les pairs – cette subvention sert aux déplacements et à l’hébergement d’un mentor.

  2. Une subvention de 7 200 $ pour visite d’études ou visite d’apprentissage – cette subvention sert pour les activités d’apprentissage mises en place localement ou ailleurs.

  3. Une subvention de 35 000 $ pour le renforcement des capacités – cette subvention sert à la mise en œuvre d’une initiative conjointe de développement économique communautaire.

Dates importantes

  • La date limite pour présenter une demande conjointe est le vendredi 15 mars, à minuit (HNR).

  • Les demandeurs sélectionnés au premier tour doivent être capables de se libérer entre le lundi 25 mars et le vendredi 29 mars pour participer à une entrevue.

  • Les demandeurs choisis seront avisés à la fin du mois de mars. On leur demande d’être disponibles au cours des deux premières semaines d'avril afin de participer à la réunion d'orientation animée par l'équipe de l’IDEC.

 

Critères d’évaluation

Si vous êtes un partenariat Première Nation-Municipalité et que vous souhaitez participer au programme de l’IDEC, nous vous demandons de remplir une demande conjointe. Dans le cadre du programme, seules seront considérées les demandes conjointes de gouvernements municipaux et de Premières Nations qui répondent aux critères suivants : 

  1. Les candidats doivent démontrer un besoin évident de soutien dans le secteur du développement économique communautaire conjoint; 

  2. Les dirigeants politiques de la Première Nation et de la municipalité doivent démontrer :

    1. de l’intérêt et du leadership pour soutenir et pour participer à l’établissement de relations intergouvernementales;

  3. de l’intérêt et du leadership pour explorer des processus de planification régionaux;

  4. un engagement à consacrer du temps et des capacités pour participer au processus de l’IDEC.

  5. Les candidats doivent être en mesure d’affecter du personnel aux travaux de l’IDEC (environ 12 heures par mois); 

  6. Les candidats doivent comprendre les buts, objectifs et attentes du programme de l’IDEC, en plus de la nature du soutien qui sera offert. Les candidats doivent également comprendre que le processus accéléré dans lequel ils s’engagent commencera en avril 2019 et se terminera le 31 mars 2021.

 

Date limite de réception des demandes : le 15 mars à minuit (HNR).  

Pour en savoir plus sur le programme de l’IDEC : www.fcm.ca/idec ou www.edo.ca/cedi

Nous communiquerons avec les collectivités présélectionnées le 22 mars 2019. 


Veuillez noter: Les trois sections (conjointe, Première Nation et municipalité) doivent être complétées et envoyées par courriel à l’adresse suivante: CEDI@edo.ca. Les candidats doivent soumettre un seul formulaire de mise en candidature conjoint, ayant pris soin de bien remplir toutes les sections. La date limite pour les mises en candidature est le 15 mars 2019. Veuillez addresser toute question à CEDI@edo.ca.

Instructions pour compléter et soumettre le formulaire de mise en candidature

  1. Déterminer quel représentant de la collectivité complètera sa section du formulaire en premier

  2. Sélectionner la version en anglais ou en français du formulaire

  3. Sauvegarder le formulaire* en utilisant le nom des deux candidats (Première Nation et municipalité, p.ex. “formulaire de mise en candidature IDEC Enoch Edmonton”)

  4. Compléter la première section du formulaire et déterminer la démarche pour la partie à remplir conjointement.

  5. Sauvegarder le formulaire et envoyer au co-candidat

  6. Lorsque les deux sections distinctes sont complètes, organiser une rencontre afin de compléter la section conjointe du formulaire

  7. Soumettre le formulaire de mise en candidature complété à CEDI@edo.ca avant le 15 mars.

 

*Les formulaires sauvegardés, ainsi que les réponses individuelles peuvent être révisés au besoin.


  

Also available in English